Ski ou snowboard, comment choisir?

par Sylvie

Le ski est plus facile à apprendre, mais plus difficile à maîtriser ! Tandis que le snowboard est plus difficile à apprendre, mais plus facile à maîtriser. Vous souhaitez débuter l’un des deux mais vous ne savez pas par quoi commencer ? Voici nos conseils.

Les premiers jours

Le ski ou le snowboard pour les débutants, voici ce qui est plus facile. Le premier jour ou les deux premiers jours, le ski est plus facile à apprendre que le snowboard. Cela est dû en grande partie au fait que le ski est plus intuitif pour les débutants que le snowboard, pour deux raisons principales :

– En ski, vos jambes restent séparées, vous pouvez vous rattraper sur une jambe si vous commencez à tomber pour vous rééquilibrer. Le snowboard, en revanche, exige que vos pieds soient attachés à la planche, ce qui peut être gênant et restrictif au début. Cela peut demander un peu de temps pour s’y habituer.

– Le skieur débutant a une vision périphérique totale et peut voir exactement où il va, ainsi que tout ce qui se trouve devant lui. En revanche, les positions de snow sont latérales et le débutant a donc une vision périphérique réduite. Il ne voit qu’environ 50 % de ce qui se trouve devant lui lorsqu’il descend les pistes. Il faut aussi s’habituer à cette situation.

Après la première session

Dans tous les cas, si vous débutez, nous vous conseillons de choisir un domaine vaste avec de nombreuses pistes. Pour cela, pensez à une location appartement à Flaine pour avoir tout ce qu’il faut autour de vous. Cela vous permettra de ne pas vous ennuyer en faisant tout le temps les mêmes circuits pour débutant.

La progression en snowboard

Avec le snowboard, une fois ces deux obstacles franchis, les débutants devraient pouvoir progresser relativement rapidement. La fixation des pieds sur le snowboard, d’abord difficile, devient un avantage. Les skieurs découvrent que le fait de croiser leurs skis peut devenir un problème. Garder les skis écartés est une compétence en soi. Les snowboarders n’ont pas à s’inquiéter de ce problème. Une fois qu’ils ont compris les bases du virage ils peuvent commencer à s’élancer sur les pistes. L’étape suivante consiste à travailler sur l’amélioration de l’équilibre et l’augmentation de la vitesse. Et l’augmentation de la vitesse rend en fait les virages encore plus faciles !

Pour la plupart des snowboarders débutants, les bases de la descente et des virages simples devraient être atteintes en une ou deux semaines.

La progression en ski

Pour les skieurs, cependant, le travail difficile commence après la période d’un ou deux jours et il est probable qu’il faudra beaucoup plus de temps pour acquérir ce niveau de base. Avoir deux skis séparés sur deux jambes séparées, au début un avantage, commence à devenir un problème car il faut un certain temps pour bouger les deux jambes simultanément, en symétrie et en harmonie.

Les skieurs débutants commenceront avec un chasse-neige (qui rassemble les pointes des skis) et des skis droits sur une piste de ski facile afin de s’habituer à dévaler les pentes à toute vitesse. L’étape suivante est le virage en chasse-neige, qui réintroduit la technique du chasse-neige pour amener les skieurs à déplacer un ski vers l’extérieur afin de pouvoir effectuer un virage dans la direction opposée.

Dans la plupart des cas, les skieurs débutants réussissent bien à passer les virages en chasse-neige à la fin de la première semaine. Cependant, même si la progression est plus difficile et plus technique, lorsque les skieurs commencent à s’attaquer aux pistes bleues et rouges.

Tu pourrais aussi aimer

Laissez un commentaire